brassicanigra.org

evenement

mercredi 23 mars 2011 à 18:00

Ciné/lecture des mercredi


16H CHANTIER COLLECTIF Travail sur le mur d’escalade : pose de prises, déco...

18H LECTURE et DÉBAT autour de « Histoire politique du barbelé » De Olivier Razac, Éd. La Fabrique, 2000.

Dans ce bouquin, Razac analyse la violence croissante à l’œuvre dans la gestion politique des espaces et des populations, en partant d’une analyse du rôle décisif du barbelé dans trois des plus grandes catastrophes de la modernité (conquête de l’Ouest et génocide des Indiens d’Amérique, boucherie de 14-18, exterminations nazies) et en dressant une cartographie de ses usages actuels (propriétés privées, prisons, frontières « chaudes » du globe). Il révèle un principe paradoxal : le succès persistant du barbelé vient précisément de ce qu’il ne tient qu’à un fil - de son austérité et de sa simplicité. Les meilleurs outils d’exercice du pouvoir sont ceux qui dépensent le moins d’énergie possible pour produire le plus d’effets de domination. Le barbelé, lui-même « mur virtualisé », a ainsi ouvert la voie à des dispositifs de contrôle de plus en plus immatériels, dont la vidéosurveillance et le bracelet électronique sont les derniers avatars...

20H REPAS COLLECTIF

21H PROJECTION de « District 9 », Film de Neill Blomkamp, 2009, 112mn, VOST.

Un vaisseau extraterrestre s’arrête au-dessus de Johannesburg. Dans ses cales, des milliers d’aliens en piteux état. Survivants d’une race en voie d’extinction ? Clandestins qu’on a expédiés sans espoir de retour à l’autre bout de la Voie lactée ? Vingt ans passent durant lesquels ces drôles d’êtres vaguement humanoïdes, dont l’allure évoque insectes ou crustacés, sont parqués dans le "District 9". Un ghetto cradingue et désormais surpeuplé. Un fonctionnaire est chargé d’organiser le déplacement vers le District 10, un camp de rétention à peine plus hospitalier... et ça part en vrille, jusqu’à la révolte des sans-pays.

Un film de science fiction politique, pour poursuivre, avec la dose d’adrénaline et de spectacle, la réflexion sur le parcage, la gestion de l’espace, des migrant·e·s et la logique économique. "District 9" est une fable futée qui rebondit sur l’apartheid, et joue avec la reproduction de l’histoire, les changements de camps, les permutations et les révoltes qui ne cesseront du surgir du fond des ghettos...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Machin légal | Admin | SPIP