brassicanigra.org

theme

Répressions / prisons


sur le sabotage des voies de chemin de fer

quelques réflexions, histoire de contrebalancer la propagande policière...

paru le samedi 15 novembre 2008

18/12/2007 — Journée internationale des migrants

A l’occasion de la journée internationale des migrants, le Réseau Université sans frontière 21, organise :
un repas collectif à midi, salle S.24, à l’université, bâtiment droit-lettres
un rassemblement devant la préfecture de Dijon à 18h30 en solidarité avec les migrants, pour la liberté de circulation et contre les politiques migratoires actuelles
et s’associe à la CIMADE pour la projection de Bolivia, film d’Adriano Caetano suivie d’un débat sur les migrations latino-américaines, à 20h15 à (...)

paru le dimanche 16 décembre 2007

16/10/2008 17:30 — Rassemblement contre EDVIGE et le tout-sécuritaire

Contre le fichier EDVIGE et ses clones, et au-delà contre tous les dispositifs sécuritaires, résistons !

paru le lundi 13 octobre 2008

24/01/2009 — Coordination Lycéenne d’Ici et d’Ailleurs

Création d’une Coordination Lycéenne d’Ici et d’Ailleurs Dans toute la France, les lycéen-ne-s s’organisent de manière autonome et les actions se multiplient.. Samedi 10 janvier, nous, lycéen-ne-s de Grenoble, Lyon, Dijon, Ambérieu, nous sommes réunis afin de partager nos expériences, de construire une stratégie commune, d’organiser ensemble nos actions. Il nous semble très interessant de poursuivre cette initiative et lançons un appel à tou-te-s les lycéen-ne-s enragé-e-s des autres villes. La (...)

paru le lundi 19 janvier 2009

13/06/2008 20:30 — Les détenus et leurs proches

L’association "Et après pourquoi pas..." propose une rencontre/débat avec Gwenola Ricordeau, autour du thème Les détenus et leurs proches, solidarités et sentiments à l’ombre des murs.
Cette rencontre aura lieu de 20H30 à 22H30, à la salle du cloître, 10 rue du cloître à Chalon sur Saône.
Renseignements au 03.85.48.48.95

paru le mercredi 11 juin 2008

Des nouvelles des camarades Basques emprisonnées à Dijon

Mi janvier, l’ABC Dijon vous a alerté quant à la situation de prisonnières politiques Basques incarcérées à la Maison d’arrêt de Dijon. Itziar Moreno et Oihana Garmendia entreprenaient alors grève de la faim pour revendiquer :
l’obtention de doubles parloirs (leurs familles entreprennent un voyage de plus de 2000 KM aller-retour pour seulement 45 minutes de visite),
le respect de leurs droits en détention,
un rapprochement géographique du Pays Basque.
A cette époque, le juge a répondu (...)

paru le mercredi 22 février 2012

Répression du contre sommet à Vichy : communiqué de l’équipe légale

L’équipe légale pour le contre-sommet de Vichy appelle à ce qu’une solidarité en parole et en acte s’exprime en vue des procès à venir et à ce que soient mises en place des mobilisations publiques face à la répression.

paru le jeudi 6 novembre 2008

5/05/2008 20:00 — Rétention de Sûreté, une peine infinie (Réfutations III). Un film de Thomas Laco

Le Groupement Etudiant National d’Enseignement aux Personnes Incarcérées, projetera le film de Thomas Lacoste "Réfutations III", dont le fil conducteur est la récente loi relative à la rétention de sûreté des criminels dits dangereux.
"Huit intervenants, praticiens, militants et chercheurs prennent ici la parole pour déconstruire méticuleusement ce populisme pénal prôné par le chef de l’Etat, qui a dicté l’adoption de la loi sur la Rétention de sûreté, et le populisme constitutionnel qui veut l’appliquer (...)

paru le lundi 5 mai 2008

Temoignage : "Da Vichy code" à Dijon

Témoignage pour répondre au livre de Nicolas S. et surtout à son « Da Vichy code » ou loi sur l’immigration, voici le témoignage d’ une personne qui a vécu dans sa chair cette loi raciste et inhumaine.
Peux tu nous raconter l’accueil que t’as réservé la préfecture de Dijon ?
J’ ai donné tous mes documents à la dame du guichet. Après elle m’a dit « attendez deux secondes, je vais examiner le dossier ». En fait elle a appellé la police. Ils ont vidé la salle d’attente, il restait quelques autres personnes. (...)

paru dans Blabla Numéro 01, le mardi 12 décembre 2006

Contre la criminalisation de l’antifascisme

La solidarité est notre arme !
La solidarité est notre arme !
L’antifascisme radical est aujourd’hui dans la ligne de mire de la police : en deux jours, à Paris et en banlieue parisienne, on compte trois cas de mise en garde à vue pour des durées allant de 24 à 36 heures, et deux perquisitions de domiciles avec de forts déploiements policiers.
Le prétexte de cette vague de répression est déjà ancien : ces trois personnes sont soupçonnées d’avoir participé à des actions antifascistes au cours du mois de (...)

paru le vendredi 19 septembre 2008

... | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 |...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Machin légal | Admin | SPIP