brassicanigra.org

theme

Répressions / prisons


Nouvelle expulsion d’une famille yézide ce matin en Côte d’or.

Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées ce matin à l’aube pour tenter d’enrayer l’intervention policière.
Il est 6h ce mercredi 18 novembre, l’heure où les milices de la république profitent de la nuit et du sommeil pour faire le sale boulot. A l’heure de grand débat sur l’"identité nationale", l’hypocrisie crasse du pays des droits de l’homme est bien inscrite dans le décor : on est devant l’hotel "Bon accueil", rue de la République, à Chevigny saint-sauveur, fief de l’ultra-conservateur (...)

paru le mercredi 18 novembre 2009

9/02/2009 12:00 — Comment s’organiser face à la répression ?

Atelier pratique et échange d’expérience sur la répression, le tout accompagné d’un petit miam et en salle R.27.B

paru le dimanche 8 février 2009

Manifestation du 9 février à Meyzieu

Un retour sur la manifestation du 9 février à Meyzieu fait par un site "ami".

paru le mardi 12 février 2008

Expulsions illégales, gazages et gardes à vue… jusqu’où la police dijonnaise ira-t-elle pour laisser des maisons à l’abandon ?

Vendredi 1er février, la police nationale a procédé de manière brutale et illégale à l’expulsion d’une maison située 24 rue Lecoulteux, à Dijon. Celle-ci avait en effet été réquisitionnée il y a une semaine par un collectif d’individus, révoltés que pareille demeure puisse rester vide et se dégrader des années durant, quand nombre de gens est à la rue pendant ce temps...
Présent·e·s sur les lieux depuis le 22 janvier 2013, les occupant·e·s ont pris contact avec la propriétaire du bâtiment. Grand mal leur en a (...)

paru le vendredi 1er février 2013

Des nouvelles des camarades Basques emprisonnées à Dijon

Mi janvier, l’ABC Dijon vous a alerté quant à la situation de prisonnières politiques Basques incarcérées à la Maison d’arrêt de Dijon. Itziar Moreno et Oihana Garmendia entreprenaient alors grève de la faim pour revendiquer :
l’obtention de doubles parloirs (leurs familles entreprennent un voyage de plus de 2000 KM aller-retour pour seulement 45 minutes de visite),
le respect de leurs droits en détention,
un rapprochement géographique du Pays Basque.
A cette époque, le juge a répondu (...)

paru le mercredi 22 février 2012

Communiqué et appel à soutien pour un squat danois en résistance

Ungdomshuset en danois est un centre social autonome situé à Copenhague, au Danemark. Il existe depuis 1982, et est le fruit des luttes radicales alors menées par le mouvement squat danois, qui parvint à arracher ce lieu aux autorités pour y poursuivre ses pratiques autogestionnaires et y développer une contre-culture en rupture avec le capitalisme, en opposition aux institutions et à l’état.
Au fil des années, Ungdomshuset est devenu un maillon crucial d’une scène musicale indépendante et (...)

paru dans Blabla Numéro 02, le jeudi 15 février 2007

Campagne contre le fichage ADN à Dijon

En soutien aux insoumis inculpés
Des refus et des procès à Dijon....
Mercredi 15 octobre 2008, une centaine de lycéen-ne-s manifeste contre les réformes Darcos et le fichage policier dans les rues de Dijon. Trois personnes sont arrêtées après une altercation avec un automobiliste qui avait tenté de rouler sur une lycéenne. Après 48h de garde à vue, ils passent en comparution immédiate. Le juge se déchaîne contre eux, ne s’embarrasse pas de preuves, invoque la responsabilité de chaque manifestant pour (...)

paru le mardi 24 août 2010

8/03/2011 — Refus Adn – dijon – 8 mars rassemblement de soutien

La répression est un plat qui se mange aussi froid : celle du mouvement lycéen d’octobre 2008 sera resservie mardi 8 mars au tribunal de grande instance. En effet, une des trois personnes qui avaient été condamnées à de la prison ferme pour une altercation avec un automobiliste lors de la manif lycéenne du 15 octobre 2008 passera devant le juge pour refus de prélèvement ADN suite à cette condamnation. Une campagne de soutien contre le fichage ADN est organisée autour de cette affaire et d’autres (...)

paru le samedi 5 mars 2011

Contre la criminalisation de l’antifascisme

La solidarité est notre arme !
La solidarité est notre arme !
L’antifascisme radical est aujourd’hui dans la ligne de mire de la police : en deux jours, à Paris et en banlieue parisienne, on compte trois cas de mise en garde à vue pour des durées allant de 24 à 36 heures, et deux perquisitions de domiciles avec de forts déploiements policiers.
Le prétexte de cette vague de répression est déjà ancien : ces trois personnes sont soupçonnées d’avoir participé à des actions antifascistes au cours du mois de (...)

paru le vendredi 19 septembre 2008

7/11/2008 20:00 — réunion de la caisse de solidarité dijonnaise

Ouvert à tout-e celle/ceux qui veulent s’organiser contre la répression.

paru le mardi 4 novembre 2008

... | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 |...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Machin légal | Admin | SPIP