brassicanigra.org

theme

Répressions / prisons


Le Toboggan expulsé

Mardi 24 juin, à 15h15, les flics tentent en vain d’expulser le squat du Toboggan.
Peu après 15h, ce mardi 24 juin 2008, une soixantaine de CRS a bloqué la rue Charles Dumont, pour tenter de procéder à l’expulsion du squat "Le Toboggan".
Les policiers ont défoncé les portes du bâtiment à l’aide de béliers, grimpé quatre à quatre les escaliers jonchés d’obstacles et répandu sans vergogne du gaz lacrymogène à l’intérieur du grenier dans lequel étaient barricadés les occupant·e·s.
Cependant, ils n’ont pas (...)

paru le jeudi 3 juillet 2008

Encore une action de solidarité...

Dans la nuit du lundi 15 au mardi 16 février, la vitrine de l’agence intérim d’Adecco, boulevard Devosges à Dijon (21) a été brisée, et ses murs taggués avec l’inscription "Ici, on exploite des sans-papiers".

paru le vendredi 19 février 2010

9/02/2009 12:00 — Comment s’organiser face à la répression ?

Atelier pratique et échange d’expérience sur la répression, le tout accompagné d’un petit miam et en salle R.27.B

paru le dimanche 8 février 2009

Contre le fichage ADN (brochure)

Brochure d’information et de soutien.

Depuis 2003, la police prélève l’ADN de toutes les personnes en garde à vue soit plus de 560 000 fiché·e·s. Demain, c’est toi ?

Voici quelques informations et pistes de réflexion car il est possible de refuser et résister contre tous les fichages ! (Voir aussi la brochure : Refuser le fichage ADN. Pourquoi ? Comment ?)

paru le lundi 10 mars 2008

Semaine de solidarité sans frontières du 9 au 16 juin 2008

Ivan, Bruno et Damien sont interpellés le 19 janvier 2008 sur la route les menant à la manifestation vers le centre de rétention de Vincennes (près de Paris), deux autres personnes sont arrêtées le 23 janvier par la douane, lors d’un contrôle routier près de Vierzon... qu’en est-il de l’usage de l’outil l’antiterroriste ?
Breaking News : Ivan, Bruno et Farid (arrêté à Vierzon) ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire. La semaine de solidarité reste d’actualité pour toutes les autres personnes (...)

paru le mardi 3 juin 2008

Menaces d’expulsion sur la centaine de roms occupant les casernes à Dijon !

Le Tribunal leur a accordé 4 mois de délais le vendredi 11 décembre.
Cela fait plus d’un an que les anciens locaux de ravitaillement de l’armée dijonnaise, laissés à l’abandon par les institutions militaires, sont occupés par des familles roms. Le nombre d’occupants s’est accru à la fin de l’été jusqu’à atteindre une centaine de personnes, suite à l’expulsion de plusieurs autres squats et à la vague de répression orchestrée par les pouvoirs publics dijonnais au printemps dernier. Malgré une suite (...)

paru le mercredi 16 décembre 2009

A fiché, fiche, fichera

Le bulletin d’octobre du réseau Résistons Ensemble est sorti.

paru le lundi 13 octobre 2008

Lancement de la caisse de solidarité dijonnaise

À l’heure où la répression s’intensifie à Dijon comme ailleurs, des initiatives émergent pour y faire face.
Localement, une caisse de solidarité face à la répression est en cours de constitution (réunion ce vendredi 7/11). Malheureusement, les récentes condamnations suite à la manif lycéenne nous montrent l’intérêt de ce type de projet.
Texte de présentation :
Face aux diverses expressions de révoltes, individuelles ou collectives, identifiées ou non comme « politiques », l’Etat intensifie ses moyens (...)

paru le jeudi 23 octobre 2008

Au Chiapas, la violence contre les zapatistes s’amplifie

Alors que le Mexique est enlisé dans une guerre contre les narcotrafiquants, ayant fait déjà plus de 50 000 victimes en 4 ans, la militarisation et la présence de groupe narcos ne cessent de s’amplifier au Chiapas. Les agressions et menaces contre les communautés et peuples zapatistes du Chiapas ont fortement augmentées tandis que ces derniers luttent pour proposer le premier système autonome appliqués, proposant une "autre" éducation, une "autre" santé, une "autre" justice, démocratie, liberté, (...)

paru le lundi 10 octobre 2011

Suite à la manif lycéenne : scène d’abattage au tribunal...

Deux des inculpés de la manif lycéenne de mercredi 15 octobre à Dijon ont été condamnés à 4 mois ferme, le troisième a pris 4 mois dont deux avec sursis et sans mandat de dépôt. Un récit de la machine à punir.
Rappel des faits
Mercredi 15 octobre, une centaine de lycéen-ne-s manifeste contre les réformes Darcos et le fichage policier dans les rues de Dijon. Trois personnes sont arrêtées après une altercation avec un automobiliste.
Le rendez-vous est place Darcy. Les manifestant-e-s affichant deux banderoles (...)

paru le samedi 18 octobre 2008

... | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 |...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Machin légal | Admin | SPIP